© Stéphane Deschang, Faïenceries d'Art de Malicorne

Témoignage de Stéphane Deschang

Propriétaire des Faïenceries d'Art de Malicorne

Un des derniers artisans en France à extraire l’argile de sa terre pour la travailler !

Stéphane Deschang des Faïenceries d'Art de Malicorne Stéphane Deschang des Faïenceries d'Art de Malicorne Stéphane Deschang des Faïenceries d'Art de Malicorne

La Faïence, c’est d’abord une histoire d’argile

L’argile qui doit servir à la fabrication des formes est extraite d’une carrière située
à la sortie de Malicorne. Brute et impure, elle doit subir tout un processus de préparation
pour pouvoir être utilisée en atelier.

Stockée en cave pendant 2 ans avant d’être utilisée

Elle séjourne ensuite trois semaines dans des bacs avant d’être versée dans un malaxeur
pour être broyée. Elle est alors tamisée puis s’écoule dans un grand bassin de décantation.
Après trois semaines de repos, la terre, est versée dans des formes de plâtre qui absorbent
l’eau pendant 2 à 4 jours : la terre est alors assez dure pour être ramassée, mise en pains
et stockée en cave pour une durée minimale de 2 années.

Un produit qui s’ancre dans le terroir, un peu comme un bon vin !

Ce vieillissement en cave a son importance : les matières organiques encore présentes
dans l’argile s’éliminent et la terre obtient alors des qualités plastiques idéales pour
le façonnage des formes. Ce process est expliqué lors des visites des ateliers proposées
aux particuliers et aux groupes.

Réserver Je réserve maintenant
Rechercher